Tapir de Baird

(Tapirus bairdii)


Faits

Tapir de Baird IUCN ENDANGERED (EN)

 

Faits sur l'animal

Le tapir de Baird est le plus grand des tapirs d'Amérique. Il est brun à noirâtre sur le dessus et plus pâle sur les côtés de la tête et du ventre. Les oreilles ont habituellement un pourtour blanc. La taille tête-corps est d'environ 200 cm, la hauteur au garrot d'environ 120 cm. Il pèse 150-330 kg. Les femelles sont un peu plus lourdes. Le pelage est court, clairsemé, ne dissimulant pas la peau dans la population de plaine, mais il est plus long et plus épais dans les populations de montagne de Guatemala et de Costa Rica.

Saviez-vous?
Que le tapir de Baird est le plus grand et le plus lourd des mammifères néo-tropicaux?
Qu'il joue un rôle crucial dans la dispersion des graines?
Qu'il consomme jusqu'à 34 kg de matières végétales en une seule nuit?


 

Fiche d'information
Classe MAMMALIA
Ordre PERISSODACTYLA
Subordre CERATOMORPHA
Famille TAPIRIDAE
Nom (Scientifique) Tapirus bairdii
Nom (Anglais) Baird's Tapir
Nom (Français) Tapir de Baird
Nom (Allemand) Bairds Tapir
Nom (Espagnol) Anteburro, Danta
Noms locaux Belize: Mountain cow
Colombia & Costa Rica: Macho del monte
Statut CITES Appendix I
Statut CMS Not listed

 

 

Droits d'auteur de la photo par
Sasha Kopf

Distribution

 


Distribution
Aire de répartition Mexique du Sud jusqu'à la Colombie du Nord et l'Equateur à l'ouest de la cordillère des Andes
Habitat Habitats boisés ou herbeux au bord de l'eau
Population sauvage Environ <5'000 (2006) (Liste rouge de l'UICN 2011)
Population du Zoo 115 (72,42,1) rapportés dans le registre généalogique international, J. Roman, Virginia Zoological Park (31.12.2007) 45 rapportés à ISIS (2007)

Dans le Zoo

Tapir de Baird

 

Comment cet animal doit être transporté?

Pour le transport aérien, il faudrait suivre "Container Note 73" de IATA Live Animals Regulations.

 

Trouver cet animal sur ZooLex

 

Droits d'auteur de la photo par
Get it

Pourquoi les zoos gardent cet animal?

C'est une espèce en danger qui occupe une position clé dans les forêts tropicales de l'Amérique Centrale. Il sert donc d'animal emblématique pour la conservation de plusieurs riches écosystèmes. De plus, c'est un animal impressionnant et attrayant qui attire la sympathie des visiteurs et des gardiens du zoo. On peut raconter beaucoup de faits et anecdotes fascinants au sujet de leur évolution intéressante, de la biologie et les liens culturels avec les populations d'Amérique Centrale.