Tamandua du Sud ou Fourmilier à collier

(Tamandua tetradactyla)


Faits

Tamandua du Sud ou Fourmilier à collier IUCN LEAST CONCERN (LC)

 

Faits sur l'animal

Le tamandua est un peu plus petit que son parent le plus proche, le fourmilier géant. Il atteint une longueur totale  d'environ 1-1.50 m. Sa coloration de base est jaune pâle ou couleur sable. Un gilet noir encercle le corps derrière les épaules dans la population du sud-est de l'espèce (d'où communément appelé "le fourmilier à collier"); d'autres populations ont une couleur uniforme. Comme son nom scientifique l'indique, il a quatre doigts avec des griffes dans une main.  Le museau est très allongé avec une très petite ouverture buccale. Il n'y a pas de dents. Le tamandua est principalement une espèce arboricole qui se déplace des fois sur le sol pour chercher de la nourriture. La queue préhensile est d'une grande utilité pour grimper, c'est pourquoi le dessous est nu. Le tamandua est actif jour et nuit (dépend des individus). Le record de longévité a été mentionné comme étant 16 ans. Une espèce très similaire est le tamandua du Nord (Tamandua Mexicana). Les 2 espèces de Tamandua sont aussi connues comme "petits fourmiliers" à cause de leur lien phylogénétique au fourmilier géant (Myrmecophaga tridactyla).

Saviez-vous?
Que le tamandua combat ses ennemis en se mettant debout en position de trépied avec la queue comme "troisième pied" (stratégie de défense similaire aux kangourous arboricoles), et qu'il est en plus capable d'émettre une odeur très déplaisante de ses glandes anales, ce qui aide aussi à repousser les intrus? Contrairement au fourmilier géant, les tamanduas se nourrissent essentiellement de termites (en particulier les termites vivant dans les arbres) et qu'ils utilisent leurs griffes non seulement pour se défendre mais aussi pour ouvrir les nids des insectes.


 

Fiche d'information
Classe MAMMALIA
Ordre XENARTHRA (PILOSA)
Subordre VERMILINGUA
Famille MYRMECOPHAGIDAE
Nom (Scientifique) Tamandua tetradactyla
Nom (Anglais) Southern Tamandua or Collared anteater
Nom (Français) Tamandua du Sud ou Fourmilier à collier
Nom (Allemand) Südlicher Tamandua
Nom (Espagnol) Oso meliero, Tamandú, Tamandúa, Oso hormiguero, Oso colmener
Noms locaux Brazil: Tamanduá mirim
Other local language: Caguaré
Statut CITES Not listed
Statut CMS Not listed

 

 

Droits d'auteur de la photo par
Gerald Dick

Distribution

 


Distribution
Aire de répartition Amérique du Sud: partie est des Andes, depuis le Venezuela et le Brésil à l'Argentine du nord et le sud du Brésil, ainsi que le Trinidad
Habitat Forêts tropicales humides, forêts sèches, savane, buissons épineux, la plupart du temps proche de cours d'eau et rivières.
Population sauvage Nombre inconnu, mais abondant (Liste rouge de l'UICN 2011)
Population du Zoo 71 rapportés à ISIS (2006)

Dans le Zoo

Tamandua du Sud ou Fourmilier à collier

 

Comment cet animal doit être transporté?

Pour le transport aérien, il faudrait suivre "Container Note 75" de IATA Live Animals Regulations.

 

Trouver cet animal sur ZooLex

 

Droits d'auteur de la photo par
Monalyssa Camandaroba

Pourquoi les zoos gardent cet animal?

Même si le tamandua est une espèce très courante et n'est pas sur la liste des espèces en danger, il souffre tout de même de la perte de son environnement naturel. Très souvent ils sont victimes de leur habitude de s'introduire dans les maisons où ils sont considérés comme des visiteurs bruyants et importuns. En plus ils sont chassés pour leur fourrure ou pour le commerce d'animaux de compagnie puisqu'ils sont considérés comme de bons animaux de compagnie (ce qui n'est absolument pas le cas, en partie à cause de leur nature agressive occasionnelle envers leurs détenteurs).

 

Donc le tamandua est gardé surtout comme une espèce ambassadrice comme exemple d'un animal dont le futur dépend fortement de l'attitude de l'homme envers son environnement dans la nature, et pour des raisons pédagogiques comme un bon exemple pour une forme de vie unique. Il contribue à une meilleure compréhension d'une faune très particulière et endémique de l'Amérique du Sud.