Siamang

(Symphalangus syndactylus)


Faits

Siamang IUCN ENDANGERED (EN)

 

Faits sur l'animal

Le siamang est le plus grand de toutes les espèces de gibbons avec une longueur tête-corps de 75 à 90 cm, une longueur de bras de 1.5 à 1.8 m, et un poids de 8-16 kg. Les femelles sont un peu plus petites et moins lourdes.

 

Sauf les sourcils, qui peuvent quelque fois être brun rougeâtre, le siamang est uniformément noir. Les poils sont longs, doux et brillants. Les mâles ont une touffe préputiale proéminent de poils de 15 cm de long.

 

La tête est petite et ronde. La face est principalement nue avec un nez plat et large avec des grosses narines. Les yeux sont brun foncé. Les oreilles sont cachées par le pelage. Il y a un sac laryngé assez large, qui augmente le cri du siamang, permettant d'en faire le plus fort de tous les gibbons. Le sac est sans poils et se dresse quand il émet des sons.

 

Comme les autres gibbons, les bras des siamangs sont plus longs que les jambes. La paume et les doigts, sauf pour le pouce opposable, sont allongés. Il se caractérise aussi par le second et troisième doigt qui sont réunis par une membrane. Leurs pieds ont cinq orteils. Le gros orteil est aussi opposable. Les siamangs peuvent saisir et porter des choses aussi bien avec les bras qu'avec les jambes.

 

Les siamangs sont extrêmement territoriaux et vivent dans des groupes familiaux. Les couples de siamangs restent ensemble pour la vie. Un groupe familial est constitué d'un mâle adulte et d'une femelle adulte et de leur descendance juvénile qui ont un écart d'âge de seulement deux ou trois ans.

 

Après une période de gestation de 7-8 mois, il y a naissance d'un seul petit qui pèse environ 410-600 g et n'a pas de poils sauf une petite touffe sur la tête. Les petits peuvent tenir sur la fourrure  de leur mère et s'accrocher son ventre dès la naissance. Le petit est sevré au début de sa deuxième année quand il atteint un poids de 2.5 à 3 kg. Le père participe à l'éducation et prend le relai dans les soins quotidiens du petit quand il a environ un an. Les jeunes restent avec leur famille jusqu'à l'âge de cinq à sept ans. Ensuite ils partent pour fonder leur propre groupe familial.

 

Environ la moitié du régime alimentaire du siamang dans la nature est constitué de feuilles, le reste étant des fruits, des fleurs et des boutons. Il mange en plus aussi des insectes et des petits vertébrés.

Saviez-vous?
Que le siamang peut partager son territoire avec d'autres gibbons? Cela est dû au fait qu'ils sont principalement des mangeurs de feuilles et ne sont pas en compétition pour les fruits dont dépendent les autres espèces de gibbons.


 

Fiche d'information
Classe MAMMALIA
Ordre PRIMATES
Subordre SIMIAE
Famille HYLOBATIDAE
Nom (Scientifique) Symphalangus syndactylus
Nom (Anglais) Siamang
Nom (Français) Siamang
Nom (Allemand) Siamang
Nom (Espagnol) Siamang
Statut CITES Appendix I
Statut CMS Not listed

 

 

Droits d'auteur de la photo par
Su Neko

Distribution

 


Distribution
Aire de répartition Indonésie (Sumatra), Malaisie (Péninsule Malaisienne)
Habitat Forêt humide et forêt de mousson
Population sauvage Nombre inconnu, mais en baisse
Population du Zoo 308 rapportés à ISIS (2007)

Dans le Zoo

Siamang

 

Comment cet animal doit être transporté?

Pour le transport aérien, il faudrait suivre "Container Note 33" de IATA Live Animals Regulations

 

Trouver cet animal sur ZooLex

 

Droits d'auteur de la photo par
Gordon Gartrell

Pourquoi les zoos gardent cet animal?

Sans forêts tropicales il n'y a pas de siamang. Etant très bruyant, acrobatique et agile et accomplissent la "brachiation" (se balance d'une branche à l'autre à grande vitesse), qui est leur manière de se déplacer dans la forêt tropicale plusieurs heures par jour, le siamang est une parfaite espèce ambassadrice pour les forêts tropicales menacées dans l'Asie du Sud-Est.