Rat architecte

(Leporillus conditor)


Faits

Rat architecte IUCN VULNERABLE (VU)

 

Faits sur l'animal

Le rat architecte atteint une taille tête-corps de 17-26cm et un poids de 180-450 g. Sa tête est grosse et arrondie avec de grands yeux et de grandes oreilles arrondies. La queue est en général plus courte que la tête et le corps (en moyenne de 17 cm) et possède un petit pinceau de poils au bout.

 

Le pelage touffu est brun-jaunâtre à gris sur le dessus et couleur crème dessous, les oreilles sont brun-grisâtre foncé et les pattes arrière ont des marques blanches distinctives sur la partie supérieure.

 

Le rat architecte habite dans la brousse vivace semi-aride ou aride où il y a peu ou pas d'eau potable, en particulier avec des plantes succulentes et semi-succulentes. Il construit des nids de brindilles caractéristiques  mais peuvent aussi utiliser les arbustes denses, les nids d'oiseaux dans des terriers, et des crevasses dans les rochers comme abri. De très grands nids peuvent contenir entre 10 et 20 animaux, avec des générations successives agrandissant ou modifiant le nid.

 

La reproduction peut se faire à n'importe quel moment de l'année mais il semble y avoir un pic en automne et en hiver. Après une période de gestations d'environ 44 jours, il y a la naissance d'une portée de un à quatre petits. Les petits s'accrochent aux mamelles de la mère où ils sont transportés pendant un mois avant d'être sevrés et de devenir indépendants.

 

Le rat architecte est exclusivement herbivore, se nourrissant de feuille et de fruits de plantes succulentes et d'herbe.

Saviez-vous?
Qu'à l'époque des colonies européenne, deux espèces de rat architecte existaient en Australie, Leporillus conditor et Leporillus apicalis? Ils habitent les régions arides et semi-arides du sud d'Australie et ont été nommés d'après les nids de brindilles remarquables qu'ils construisaient et où ils vivaient. Depuis les colonies européennes, les deux espèces ont été fortement affectées par le surpâturage de leur habitat préféré. Une seule population de rats architectes a survécu sur l'île Franklin, au large de la côte de Ceduna, en Australie du Sud. Le Leporillus apicalis est présumé éteint.


 

Fiche d'information
Classe MAMMALIA
Ordre RODENTIA
Subordre MYOMORPHA
Famille MURIDAE
Nom (Scientifique) Leporillus conditor
Nom (Anglais) Greater Stick-nest Rat, House-building Rat
Nom (Français) Rat architecte
Nom (Allemand) Langohr-Häschenratte
Nom (Espagnol) Rata arquitecto
Noms locaux Australia: Wopilkara
Statut CITES Appendix I
Statut CMS Not listed

 

 

Droits d'auteur de la photo par
Foundation for Australia’s Most Endangered Species (FAME)

Distribution

 


Distribution
Aire de répartition Quelques îles au large des côtes sud de l'Australie
Habitat Brousse semi-aride à aride
Population sauvage Environ 4'000 individus (Liste rouge de l'UICN 2011)
Population du Zoo 20 rapportés à ISIS

Dans le Zoo

Rat architecte

 

Comment cet animal doit être transporté?

Pour le transport aérien, il faudrait suivre "Container Note 81" de IATA Live Animals Regulations.

 

Trouver cet animal sur ZooLex

 

Droits d'auteur de la photo par
Foundation for Australia’s Most Endangered Species (FAME)

Pourquoi les zoos gardent cet animal?

Il n'y a pas de rats architectes gardé en dehors de l'Australie. Les zoos australiens s'engagent dans la conservation par l'élevage et dans la recherche liée à la conservation de cette espèce en danger.