Gibbon cendré ou Gibbon argenté

(Hylobates moloch)


Faits

Gibbon cendré ou Gibbon argenté IUCN ENDANGERED (EN)

 

Faits sur l'animal

Le gibbon cendré a un pelage long, dense et hirsute. La couleur est grise chez les deux sexes et tous les âges. Le sommet de la tête et la poitrine sont d'un gris plus foncé ou même noirs. Les deux sexes ont une bande pâle sur le front. La face est noire et nue, les oreilles sont aussi noires et visibles. Le poids est d'environ 5.9 kg.

Saviez-vous?
Que toutes les espèces de gibbon sont monogames? Le groupe familial est constitué d'un couple et de leurs petits. Ils établissent de petits domaines vitaux qu'ils vont défendre.


 

Fiche d'information
Classe MAMMALIA
Ordre PRIMATES
Subordre SIMIAE
Famille HYLOBATIDAE
Nom (Scientifique) Hylobates moloch
Nom (Anglais) Silvery Gibbon
Nom (Français) Gibbon cendré ou Gibbon argenté
Nom (Allemand) Silbergibbon
Nom (Espagnol) Gibón ceniciento
Statut CITES Appendix I
Statut CMS Not listed

 

 

Droits d'auteur de la photo par
Gerald Cubitt

Distribution

 


Distribution
Aire de répartition Java (Indonésie)
Habitat Forêt tropicale humide
Population sauvage 4'000-4'500 individus (1994-2002), dans 15 endroits différents (Liste rouge de l'UICN 2011)
Population du Zoo 87 enregistrés dans le registre généalogique international (données incomplètes d'Indonésie, 2004), 58 rapportés à ISIS (2006)

Dans le Zoo

Gibbon cendré ou Gibbon argenté

 

Comment cet animal doit être transporté?

Pour le transport aérien, il faudrait suivre "Container Note 33" de IATA Live Animals Regulation.

 

Trouver cet animal sur ZooLex

 

Droits d'auteur de la photo par
Karen Payne

Pourquoi les zoos gardent cet animal?

Le gibbon cendré a déjà perdu 98% de son habitat original et la pression de la forêt restante est extrême. Il existe actuellement seulement 400 à 3'000 gibbons cendré dans environ 21 secteurs forestier isolés. Les sous-populations fragmentées actuelles ne sont pas considérées comme suffisamment grands pour être considérées comme viables au niveau évolutionnaire et nécessiter une gestion active de conservation pour une survie à long terme. Des programmes de reproduction ex situ établis lors du registre généalogique international (1991) ont aussi un rôle vital à jouer pour la survie de l'espèce. Actuellement, seulement quelques gibbons cendrés sont gardés dans des zoos en dehors de l'Indonésie dans des programmes de reproduction coordonnés. Ces zoos participent aussi à des projets de conservation in situ. Il est fortement recommandé que l'Indonésie établisse de tels programmes entre les zoos.