Rhinocéros noir

(Diceros bicornis)


Faits

Rhinocéros noir IUCN VULNERABLE (VU)

 

Faits sur l'animal

Le rhinocéros noir est une espèce de rhinocéros de taille moyenne. Il atteint une longueur tête-corps de 330-360 cm, une hauteur au garrot de 147-160 cm, un poids de 1400 kg à un poids supposé de 2800 kg.

 

La tête est relativement petite avec deux cornes effilées qui sont en général plus longues chez les femelles que les mâles, une lèvre supérieure fine et préhensile et des oreilles plutôt cortes et rondes bordés de poils courts. La peau est nue et de couleur gris clair, il y a un pli cutané à la base de la jambe avant.

 

Les mâles atteignent la maturité sexuelle à l'âge de 7-8 ans, les femelles à 5-7 ans. Après une période de gestation de 15 mois, il y a la naissance d'un seul petit d'environ 40 kg. Les jeunes restent avec leur mère au moins jusqu'à la prochaine naissance, ce qui a lieu en général tous les 2-4 ans.

Saviez-vous?
Que, pour prévenir le braconnage qui est largement responsable du déclin catastrophique du nombre de rhinocéros, une corne de rhinocéros peut être rapidement scié sous anesthésie? Cette procédure qui élimine le but principal des braconniers, est sans douleur et a peu ou pas d'effet sur sa vie sociale.


 

Fiche d'information
Classe MAMMALIA
Ordre PERISSODACTYLA
Subordre CERATOMORPHA
Famille RHINOCEROTIDAE
Nom (Scientifique) Diceros bicornis
Nom (Anglais) Black Rhinoceros
Nom (Français) Rhinocéros noir
Nom (Allemand) Spitzmaulnashorn
Nom (Espagnol) Rinoceronte negro
Noms locaux Afrikaans: Swartrenoster
isiNdebele: Ubhejane onzima, Umkhombo onzima
isiXhosa: Umkhombe
isiZulu: Ubhejane, isibhejaneki
Swahili: Faru
oshiVambo: oMinda
otjiHerero: oNgara, oNgava
seSotho, seTswana: Tshukuduchi
Shona: Chipenbere, nhemasi
Swati: Sibhejanetshi
Venda: Thema
Statut CITES Appendix I
Statut CMS Not listed

 

 

Droits d'auteur de la photo par
Matthew Field

Distribution

 


Distribution
Aire de répartition Afrique de l'Est, centrale et du Sud
Habitat Prairies, savanes et broussaille tropicale
Population sauvage Environ 4'200, en augmentation (2008). D. b. minor 1995 D. b. bicornis 1505 D. b. michaeli 700 D. b. longipes 0 – probablement éteint.
Population du Zoo 188 rapportés à ISIS (2008)

Dans le Zoo

Rhinocéros noir

 

Comment cet animal doit être transporté?

On doit permettre aux rhinocéros de se familiariser avec la caisse de transport, ce qui peut prendre de 1-6 semaines, selon le tempérament du rhinocéros. La caisse de transport devrait permettre au rhinocéros de se tenir debout de manière confortable, de fournir un drainage pour l'urine, d'être renforcée de manière adéquate, d'avoir des trous ou des espaces de ventilation adéquates, d'avoir accès à l'eau et à la nourriture lors d'un transport de plus longue durée, et de permettre au soigneur de surveiller l'état du rhinocéros. La température de la caisse devrait se situer entre 12°C et 20°C. Le soigneur habitué à cet animal devrait voyager avec l'animal jusqu'à l'institut qui l'accueille. L'état de l'animal doit être contrôlé régulièrement pendant le transport.

 

Pour le transport aérien, il faudrait suivre "Container Note 71" de IATA Live Animals Regulations.

 

Pour le transport routier (selon le "South African Standard SANS 10331"): Transport dans des caisses spéciales pour rhinocéros sous tranquillisants. L'assistance professionnelle par des personnes compétentes de la conservation de la nature ou une équipe spécialisée dans la capture est nécessaire pour le chargement et le transport puisque des installations spéciales sont nécessaires.

 

Trouver cet animal sur ZooLex

 

Droits d'auteur de la photo par
Mbz1

Pourquoi les zoos gardent cet animal?

Le rhinocéros noir est en danger critique d'extinction dans la nature. Beaucoup de populations ont disparus et une des sous-espèces est vouée à l'extinction. En vue de constituer une population de réserve ex situ, un registre généalogique international a été crée en 1966 sous l'égide de WAZA, et les zoos maintiennent une population auto-suffisante en Afrique de l'Est (Diceros bicornis michaeli) et l'Afrique du Sud (Diceros bicornis minori) gérés par  des programmes régionaux de conservation par l'élevage.

 

Le rhinocéros noir est aussi bien-sûr un bon modèle pour les cours d'art et servent à des fins d'éducation dans le cadre de la biologie et de la conservation. Ils sont de très bons ambassadeurs pour l'écosystème des savanes dans lesquelles ils vivent et peuvent servir d'espèce emblématique pour les campagnes de conservation.