Aye-aye

(Daubentonia madagascariensis)


Faits

Aye-aye IUCN ENDANGERED (EN)

 

Faits sur l'animal

Le aye-aye est le plus grand prosimien nocturne.  Il a une taille d'environ 40-50 cm et sa queue a une longueur d'environ 50-60 cm. Il pèse environ 3 kg. Son pelage noirâtre est composé de poils longs et courts, rugueux et raides. Sa tête est courte et il a de grandes oreilles. Les incisives sont très développés et à croissance continue. Le troisième doigt, qui est utilisé pour extraire les larves des insectes des trous, est long, mince et très habile.

 

Les aye-aye sont nocturnes. Ils sont en général solitaires et passent la journée dans des nids de feuille et de branches qu'ils construisent en général au sommet de grands arbres.

Saviez-vous?
Que la survie des aye-aye n'est pas seulement menacée par la perte de leur habitat mais aussi par la superstition locale? Une partie du peuple malgache croit que les aye-aye portent malheur et vont tuer tous ceux qu'ils trouvent. Ils utilisent aussi les aye-aye morts pour apporter la malchance à leurs ennemies en les laissant dans le jardin situé devant la maison de leur ennemi.


 

Fiche d'information
Classe MAMMALIA
Ordre PRIMATES
Subordre PROSIMIA
Famille DAUBENTONIIDAE
Nom (Scientifique) Daubentonia madagascariensis
Nom (Anglais) Aye Aye
Nom (Français) Aye-aye
Nom (Allemand) Fingertier, Aye-aye
Nom (Espagnol) Aye-aye
Noms locaux Malagasy: Hai-Hai
Statut CITES Appendix I
Statut CMS Not listed

 

 

Droits d'auteur de la photo par
Tom Junek

Distribution

 


Distribution
Aire de répartition Régions côtières de l'est et du nord-ouest de Madagascar
Habitat Forêt tropicale et forêt tropicale humide, régions cultivées
Population sauvage 1'000-10'000 (1994)
Population du Zoo 44 enregistrés dans le registre généalogique international (fin 2004), 38 rapportés à ISIS (2005)

Dans le Zoo

Aye-aye

 

Comment cet animal doit être transporté?

Pour le transport aérien, il faudrait suivre "Container Note 31" de IATA Live Animals Regulations.

 

Trouver cet animal sur ZooLex

 

Droits d'auteur de la photo par
Tom Junek

Pourquoi les zoos gardent cet animal?

L'aye-aye est une espèce en danger. En vue de constituer une population de réserve viable, un registre généalogique international a été crée en 1992 sous l'égide de WAZA, et un programme coordonné de conservation par l'élevage est menés à l'échelle régionale par AZA. L'aye-aye est le représentant dune famille de primates hautement spécialisée et il est donc aussi d'intérêt pédagogique majeur.