Mangouste rayée

(Mungos mungo)


Faits

Mangouste rayée IUCN LEAST CONCERN (LC)

 

Faits sur l'animal

La mangouste rayée est une mangouste de taille moyenne avec une longueur tête-corps d'environ 47 cm, une queue effilée de 28 cm et un poids d'environ 1.4 kg. Elles sont caractérisées par une série de bandes minces, foncées sur leur dos, qui sont plus marquées sur le bas du dos et qui s'estompent sur les flancs inférieurs. La couleur du corps varie de blanchâtre à brun-rougeâtre, avec des variations entre les spécimens, avec des pattes et le bout de la queue plus foncées. Ils ont cinq doigts à chaque main et quatre orteils à chaque pied. Leurs griffes antérieures sont plus longues et plus courbées que leurs griffes postérieures et sont utilisés pour gratter et creuser. Le museau est relativement long et de forme conique. Il leur manque un sillon sur la lèvre supérieure que l'on retrouve chez les autres espèces de mangoustes. Il n'y a pas de dimorphisme sexuel apparent. Les femelles ont trois paires de mamelles sur le ventre.

 

Les mangoustes rayées sont des animaux sociaux qui vivent bandes avec une organisation matriarcale d'environ 30, quelques fois jusqu'à 70 individus. Chaque membre du groupe prend soin des très jeunes et des anciens, en leur procurant de la nourriture et une protection, de même qu'en les soignant. Elles sont diurnes, émergeant de leur tanière, en général une termitière, dans le soleil matinal et y retournent en général tard dans l'après-midi. Les mangoustes rayées sont en générale nomades, puisqu'ils ne restent pas dans une région donnée plus de quelques jours à une semaine.

 

Les femelles sont sexuellement matures autour de l'âge de 9 à 10 mois. Il y a en général 3-4 femelles portantes dans la même bande, ce qui semble inhiber la reproduction des femelles de rang inférieur et de même que d'autant de mâles reproducteurs. La gestation est d'environ 2 mois, la taille de la portée est variable, allant de deux à six. Les petits naissent aveugles avec très peu de poils et quittera la tanière pour de courtes excursions à l'âge de 4 semaines.

Saviez-vous?
Que le mot mongoose (en anglais) vient du mot mangus de la langue marathi (Inde)? D'ailleurs, le pluriel est "mongoooses" et pas "mongeese", même si l'Association des joueurs britanniques de scrabble prétend le contraire!


 

Fiche d'information
Classe MAMMALIA
Ordre CARNIVORA
Subordre FISSIPEDIA
Famille HERPESTIDAE
Nom (Scientifique) Mungos mungo
Nom (Anglais) Banded Mongoose
Nom (Français) Mangouste rayée
Nom (Allemand) Zebramanguste
Nom (Espagnol) Mangosta rayada
Noms locaux Afrikaans: Gebande muishondchi
isiNdebele: Usikibhororisi
Shona: Dzvoro
Sotho: Letodise
Swahili: Nkuchirose
Swati: Lichacha
Tswana: Letototo, Ramoswesi
Zulu: Ubuhala, Ubuhayeki
Statut CITES Not listed
Statut CMS Not listed

 

 

Droits d'auteur de la photo par
John Spaedtke

Distribution

 


Distribution
Aire de répartition Afrique
Habitat Prairies, bois, régions rocheuses et zones riveraines
Population sauvage Inconnue
Population du Zoo 380 rapportés à ISIS

Dans le Zoo

Mangouste rayée

 

Comment cet animal doit être transporté?

Pour le transport aérien, il faudrait suivre "Container Note 78" de IATA Live Animals Regulations.

 

Trouver cet animal sur ZooLex

 

Droits d'auteur de la photo par
Adrian Pingstone

Pourquoi les zoos gardent cet animal?

La mangouste rayée n'est pas une espèce en danger. La mangouste diurne est toutefois une espèce très attrayante, et comme elles sont toujours occupées et montrent une vie sociale intéressante, c'est une espèce idéale pour des buts pédagogiques. Les mangoustes rayées peuvent être gardée dans des expositions mixtes, c'est-à-dire ensemble avec des damans, de petites antilopes tels que le raphicère champêtre ou les bucérotidés.