Chat à pieds noirs

(Felis nigripes)


Faits

Chat à pieds noirs IUCN VULNERABLE (VU)

 

Faits sur l'animal

Le chat à pieds noirs est le plus petit félin en Afrique et une des plus petites espèces au monde, avec une hauteur au garrot en moyenne de 26 cm et une taille tête-corps de 42 cm. Leur corps bas sur pattes et trapu est une adaptation pour se faufiler dans l'herbe courte et entre les buissons nains pour trouver refuge dans les terriers des lièvres sauteurs ou dans les termitières creuses, aussi bien quand ils sont mis en danger par de plus grands carnivores que pour se retirer pendant la journée. Les femelles pèsent en moyenne 1.3 kg, les mâles 1.9 kg, atteignant un maximum de seulement 2.5 kg. La tête est large avec de grandes oreilles. Les adultes ont des motifs attrayants avec des taches noires sur le corps qui se joignent en bandes sur les épaules et le dos. Les pattes sont annelées avec de larges bandes noires. La queue est courte, moins de 40% de la taille tête-corps, entre 14-20 cm. La couleur de base des adultes varie de blanc cassé à fauve rougeâtre.

 

La période de gestation est de 63-68 jours et le poids à la naissance est en moyenne de 77 g. Les chatons naissent avec les yeux fermés, qui s'ouvrent entre 3-10 jours. Dans leur pays d'origine, l'Afrique du Sud, les chatons naissent pendant les mois le plus chauds de l'année, entre septembre et mai. En captivité, les chatons naissent toute l'année. La taille moyenne de la portée est de 2 mais peut varier entre 1-4. La maturité sexuelle est atteinte (en captivité) à sept mois pour les femelles et neuf mois pour les mâles.

 

Les chats à pieds noirs sont principalement crépusculaires et nocturnes et leur système social est conforme au système félin solitaire typique, avec les femelles qui maintiennent des domaines vitaux qui s'excluent presque mutuellement des autres femelles, qui se chevauchent avec les domaines vitaux des mâles. Le domaine vital annuel est de 10 km2 pour les femelles et de 22 km2 pour les mâles. Ils sont des chasseurs hautement opportunistes attrapant principalement des vertébrés. 72% de leur régime alimentaire est composé de mammifères, 26% d'oiseaux et 2% d'invertébrés. Pendant une nuit ils peuvent voyager sur des distances de 8-20 km, laissant jusqu'à 600 marquages urinaires.

 

La longévité en captivité est jusqu'à 16 ans, tandis que dans la nature ils ne vivent probablement que 4-6 ans.

Saviez-vous?
Que les chats à pieds noirs ont traqué des autruches? Ce comportement audacieux a probablement été à l'origine des contes des bushmen San disant qu'ils s'attaqueraient même aux girafes. Les chats à pieds noirs sont des chasseurs très efficaces avec environ 1 animal attrapé toutes les 50 minutes et 10-14 rongeurs ou petits oiseaux attrapés durant la nuit. Ce qui représente environ 250-300 g de nourriture, environ 20% du poids du chat, mais des quantités record peuvent atteindre 450 g par nuit.


 

Fiche d'information
Classe MAMMALIA
Ordre CARNIVORA
Subordre FISSIPEDIA
Famille FELIDAE
Nom (Scientifique) Felis nigripes
Nom (Anglais) Black-footed Cat, Small-spotted Cat
Nom (Français) Chat à pieds noirs
Nom (Allemand) Schwarzfusskatze
Nom (Espagnol) Gato de pies negros
Noms locaux Afrikaans: Klein gekolde kat, Swart poot kat, miershooptier
Damara: Nulaibeb
isiXhosa: Ingwe yeziduli Nama
seSotho: Tsetse
seTswana: Sebala, lototsi, sebalabala, sebala-manokwane, keketlane
Statut CITES Appendix I
Statut CMS Not listed

 

 

Droits d'auteur de la photo par
Alex Sliwa

Distribution

 


Distribution
Aire de répartition Afrique du Sud: Botswana, Namibie, Afrique du Sud. Probablement Angola.
Habitat Savanes arides et semi-déserts
Population sauvage Environ < 10'000 (1996)
Population du Zoo 28 rapportés à ISIS (2008). 63 dans le registre généalogique international avec la participation de 17 institutions

Dans le Zoo

Chat à pieds noirs

 

Comment cet animal doit être transporté?

Les caisses de transport devraient être suffisamment grandes pour satisfaire les exigences légales et suffisamment solides pour éviter la fuite ou que l'animal ou la caisse soient endommagés. La conception de base devrait permettre la circulation libre de l'air à travers plusieurs côtés du container. De préférence, une conception avec une double porte devrait être utilisée, au moins sur un côté de la caisse. La porte intérieure devrait avoir des barres ou un treillis pour contenir l'animal et la porte extérieure devrait être constituée d'un panneau fin de métal déployé ou de contreplaqué qui procure une sécurité pour les personnes qui manipulent les animaux et une isolation pour l'animal. Les portes devraient être placés verticalement pendant le voyage pour faciliter le transfert de l'animal et contenir un système de fermeture fiable. La caisse doit être bien drainée et on doit utiliser une litière absorbante pour empêcher l'animal d'être exposé à l'urine ou aux excréments ou de s'y coucher.

 

Le transfert doit être organisé de manière à minimiser le stress. L'animal devrait avoir accès à sa caisse de transport pendant deux semaines avant l'expédition, de préférence y être nourri. Si un transport prolongé est prévu, de l'eau et de la nourriture doit être fourni selon les besoins tandis que l'animal est en transit.

 

Trouver cet animal sur ZooLex

 

Droits d'auteur de la photo par
Alex Sliwa

Pourquoi les zoos gardent cet animal?

Autrefois une espèce féline largement gardée. Sa population a diminué de façon spectaculaire à cause de problèmes de maladies de longue date. La population actuelle inscrite dans le registre international est de 63 animaux dans 17 institutions. Ils représentent leur habitat tempéré, sec de Karoo et les plateaux de prairies, qui sont menacés par la destruction de l'habitat par le surpâturage et la désertification. Leur petite taille est spéciale et ils conviennent pour les expositions, même s'il y a un espace limité à disposition.

 

Suite à une étude de 6 ans sur le terrain en utilisant la radio-télémétrie, nous connaissons plus au sujet du comportement de cette petite espèce de félin dans la nature comparé à d'autres petites espèces. Leur jolie frimousse, la forme du corps et la préoccupation en matière de conservation, fournissent une histoire intéressante pour les visiteurs. Le chat à pieds noirs est en général rare dans son aire de répartition. Les menaces comprennent de se faire tuer par les meutes de chiens utilisés pour le contrôle des chacals, la destruction de l'habitat par le surpâturage et l'empoisonnement accidentel.