Communication, Education et Sensibilisation du Public (CESP)

L'article 13 de la Convention sur la Biodiversité (CDB), un traité international ratifié par quelques 180 nations, reconnaît le besoin de sensibiliser et d'éduquer le public dans le domaine de la conservation. Sans communication, éducation et la sensibilisation du public (CEPA), le risque de poursuivre des conflits à propos de la gestion de la conservation, de la dégradation et de la perte d'écosystèmes, leur fonctions et services, va augmenter.

 

Le chapitre 36 de l'Agenda 21 des Nations Unies, traitant de la promotion de l'éducation, la sensibilisation et de la formation, insiste sur l'importance des zoos et des aquariums dans ce domaine en proposant aux contractants : »Les pays devraient promouvoir, d'une manière appropriée, des activités de loisir et touristiques respectueux de l'environnement, se basant sur la Déclaration de Tourisme de Hague (1989) et les programmes actuels de l'Organisation Mondiale du Tourisme et PNUE, l'utilisation pertinente des musées, des sites patrimoniaux, des zoos, des jardins botaniques, des parc nationaux et autres lieux protégés.

  •