Contribution de la science à la biologie de la conservation

La contribution d'un secteur spécifique à n'importe quel projet académique est régulièrement mesuré par la manière dont ce secteur est représenté dans les publications scientifiques. A notre connaissance, une telle analyse n'a jamais été faite spécifiquement en ce qui concerne la contribution des zoos et des aquariums à la science de la biologie de la conservation.

 

Nous avons passé au crible tous les 12 derniers numéros des volumes 2009 et 2010 du journal Conservation Biology, qui est le principal périodique scientifique dans le domaine de la biologie de la conservation. En premier nous avons calculé le pourcentage d'auteurs avec une affiliation à un zoo ou à un aquarium. Ensuite nous avons calculé le pourcentage d'articles publiés où au moins un auteur était affilié à un zoo ou un aquarium.

 

D'un total de 424 articles publiés par 1'784 auteurs, 3.4% des auteurs étaient affiliés à un zoo ou un aquarium et 8.3% des articles publiés avaient au moins un auteur avec un affiliation à un zoo ou un aquarium. Confirmé par une analyse des auteurs en 2006 de 2'060 articles publiés dans Conservation Biology, nos résultats suggèrent que les scientifiques affiliés aux zoos publient effectivement assez fréquemment dans le principal périodique scientifique dans le domaine de la biologie de la conservation.

 

Nous espérons que cette analyse préliminaire stimule la recherche approfondie dans la contribution des zoos et des aquariums à la science de la biologie de la conservation en couvrant d'autres journaux et volumes, qui pourraient aussi permettre une estimation dans tous les journaux dns le temps. 

  • Conservation Biology
  •