Registres généalogiques internationaux (Studbooks)

L'outil le plus important dans la gestion scientifique ex situ des populations animales sauvages, en assurant en particulier leur nombre suffisant, la stabilité démographique et un niveau élevé de diversité génétique, est le registre généalogique, où toutes les données se rapportant à la population captive de certaines espèces sont collectés et continuellement mises à jour. Le propriétaire du registre maintien le pédigrée et l'historique démographique d'un taxon spécifique tel que le genre, l'espèce, la sous-espèce ou autres populations spécifiques captives. Les registres contiennent le numéro de registre de chaque animal d'une espèce particulière en captivité, son sexe et date de naissance, l'identité (numéros de registres) de ses parents, où il est né et où (et quand) il a été transféré, les informations du détenteur, tels que le nom utilisé sur place et ses identifiants (tels que transpondeur, tatouage et étiquette). La section de mises à jour du registre comporte toutes les naissances, captures, transferts, morts et relâchements durant toute la période concernée. D'autres informations importantes pour la gestion de l'espèce sont aussi ajoutées tels que les informations sur l'élevage ou ses traits comportementaux qui peuvent affecter l'utilisation dans un programme de reproduction, et les causes de la mort. Un glossaire de localisation, incluant nom, adresse et les coordonnées de contact pour les détenteurs actuels et précédents, permet la communication entre différents détenteurs et le propriétaire du registre.

 

En considérant la propriété des données du registre et la disponibilité ultérieure de l'ensemble des données du registre, WAZA a conclu que tous les registres gérés sous les auspices ou au nom d'une autorité reconnue de registres généalogiques (ou WAZA ou bien une association membre de WAZA) doivent être maintenus pour l'intérêt de la collectivité. Les données de tels registres doivent être tenus sous la gérance du responsable du registre. Le propriétaire du registre est le conservateur des données et ni le propriétaire du registre ni l'institution dans laquelle il est employé sont propriétaire de l'ensemble des données. L'ensemble des données du registre devrait être mis à disposition de la communauté des zoos et des aquariums dans la forme la plus utile et mondialement compatible.

 

Cette information peut ensuite être utilisée pour gérer la population selon plusieurs aspects; l'analyse quantitative des données génétiques et démographique en particulier est utilisée pour développer le plan de gestion qui est effectué par le biais de recommandations spécifiques pour chaque spécimen de la population. En général, les gérants essaient de minimiser la consanguinité, de faire grandir une population à un niveau adéquat pour maintenir un niveau suffisant de diversité génétique et pour maintenir ces populations à une taille qui n'a pas d'impact sur la possibilité des programmes pour d'autres espèces d'atteindre leur but. En effet, une étude sur diverses espèces de cervidés en captivité suggère que les individus de ces espèces gérés par des registres généalogiques internationaux ont une espérance de vie plus longue en captivité.

 

Les registres généalogiques internationaux concernant les espèces en voie d'extinction et rares sont gardés sous les auspices de WAZA. Ils représentent le niveau le plus élevé de surveillance/gestion mondiale et sont là pour fournir un service précieux à la communauté zoologique, offrant des données mondiales les plus complètes et précises sur le pédigrée et la démographie de la population ex situ, et incluant, quand cela est possible, des conseils d'élevage et vétérinaires, améliorant ainsi la gestion de la population à travers l'analyse des données des registres généalogiques. Dans la plupart des cas, le personnel des institutions membres de WAZA sert de propriétaire de registres généalogiques. A l'intérieur de WAZA, le programme des registres généalogiques internationaux est supervisé par le Comité pour la gestion de la populations et il est coordonné par un employé nommé au bureau exécutif de WAZA, en collaboration avec International Species Information System (ISIS). La Société zoologique de Londres publie régulièrement la liste mise à jour des registres généalogique internationaux actuels dans International Zoo Yearbook. Actuellement il y a 127 registres généalogiques internationaux actifs, incluant 161 espèces ou sous-espèce. ISIS maintien une ensemble de données Single Population Analysis & Records Keeping System (SPARKS) actives pour 159 espèces ou sous-espèces, et un ensemble de données SPARKS archivés pour 39 espèces ou sous-espèces.

 

En tout, il y a des registres généalogiques (internationaux et régionaux) et/ou des programmes d'élevage pour plus de 1'000 taxa différents, quelques taxa ayant des registres généalogiques dans plus d'une région. ISIS publie et distribue régulièrement le ISIS/WAZA Studbook Library DVD. L'édition 2011 contient 1'540 registres généalogiques, y compris 1'350 registres régionaux et 190 registres internationaux, plus 292 manuels de d'élevage et près de 2'800 autres documents. Ceci est une fraction significative des quelques 1'800 registres généalogiques assignés et représente 99% des registres généalogiques publiés. Au total, 1'145 propriétaires de registres de 473 institutions dans 66 pays ont contribué par leur travail.

  • Studbook_Deer
  • Studbook_Rhino
  • Studbook_Leopard
  • International Studbooks

    International Studbooks

    (1) © Gerhard Steinmetz, (2) © Basel Zoo, (3) © Jackie Thomas, (4) © Harald Schwammer

     

  •