Populations durables

Une évaluation récente du statut des vertébrés dans le monde, a montré qu'un cinquième des espèces étaient classifiées comme menacées. En moyenne 52 espèces de mammifères, d'oiseaux et d'amphibiens se rapprochent de l'extinction chaque année. Pourtant le taux de perte aurait été d'au moins un cinquième de plus en absence de mesures de conservation. Par conséquent, tandis que les efforts de conservation actuels restent insuffisants pour compenser les principaux moteurs de la perte de la biodiversité, la tendance global masque l'impact des succès de la conservation. Notamment, la conservation par l'élevage dans les zoos et les aquariums a joué un rôle dans la récupération de 28% des 68 espèces dont le statut était réduit.

 

Pour atteindre la gamme complète des rôles de conservation demandée aux populations animales en captivité, elles doivent être démographiquement robustes, représentant génétiquement leur homologue sauvage et capables de maintenir ces caractéristiques dans un proche avenir. Au vu de ces préoccupations croissantes, quant à a viabilité à long-terme des populations captives, WAZA a organisé un workshop de 2 jours en avril 2011 sur la gestions de la durable des populations animales des zoos. Ce workshop, qui était partie intégrante d'une série de workshops sur des sujets similaires résumés dans l'édition 2011 du magazine WAZA, abordait la question de la gestion de populations mondiale basée sur les registres généalogiques, qui se trouve au cœur des programmes de conservation par l'élevage visant à préserver la biodiversité.

 

Dans l'édition 2011 du magazine WAZA, étaient présentés les résultats des estimation de la viabilité des populations à l'échelle mondiale et dans trois grandes régions. Deux facteurs biologiques importants ayant un impact sur la viabilité des populations étaient passés en revue, à savoir la génétique et le choix du partenaire. La vue d'ensemble de la façon dont la biodiversité est représentée dans les institutions zoologiques, dont les programmes sont gérés et les registres généalogiques fournis, incluant une étude sur les succès d'élevage basés sur les regsitres généalogiques. Finalement, l'exposition s'une vision de la durabilité de la population future.

 

Nous espérons que l'édition 2011 du magazine WAZA fera une contribution conséquente au défi de la façon dont les populations d'animaux en captivité peuvent être gérées de manière durable à long-terme, et de cette manière augmenter continuellement la contribution de la communauté des zoos et des aquariums à la conservation de la biodiversité à l'échelle mondiale.

 

Cliquez sur le lien suivant pour télécharger le WAZA Magazine 12: Towards Sustainable Population Management (2.1 MB).

  • Cover WAZA Magazine 12
  • Sustainable populations

    Sustainable populations

    (1) © Harald Löffler (cover picture), (2) © Nicole Gusset-Burgener

     

  •