Pétition

 WAZA appelle tous les dirigeants mondiaux à lutter contre le changement climatique.

 

Les directeurs de zoo et d'aquarium du monde ont signé une pétition, appelant le secrétaire général des Nations Unies (ONU), Ban Ki-Moon, de diriger (guider. Mener ?) ceux qui sont présents au COP15 de la conférence de l'ONU sur le changement climatique, qui a eu lieu du 7 au 18 décembre 2009 à Copenhague (Danemark),  pour parvenir à un accord pour réduire l'émission de  CO2 dans l'atmosphère à des niveaux sûrs de <350 parties par million (ppm). Un total de 788 signatures a été récolté de la direction générale des leaders mondiaux des zoos et des aquariums pour soutenir la pétition de WAZA.

 

La pétition est libellée comme suit:

 

Un message urgent aux dirigeants mondiaux.


A travers notre organisation, nous, les directeurs de la communauté internationale des zoos et des aquariums, nous engageons collectivement à éduquer 600 million de visiteurs chaque année et à mener des activités de conservation dans la nature et dans nos zoos et nos aquariums.

 

Nous envoyons un message urgent aux dirigeants mondiaux, soulignant l'extrême gravité de la menace du changement climatique qui pèse sur la faune et la flore et les systèmes naturels.

 

L'accord à Copenhague pour réduire le CO2 atmosphérique à un niveau sûr de <350 ppm est le seul moyen pour donner à la communauté internationale de conservation une réelle chance de gérer les effets négatifs du changement climatique sur notre environnement naturel.

 

Grâce à des actions concertées et immédiates, ce but est atteignable. Pour éviter des conséquences potentiellement catastrophiques pour l'humanité et la nature, ceci est primordial.

  •